Compte-rendu : rassemblement pour des cirques sans animaux, 24 janvier 2016 à Mulhouse

DNA 25/01/16
Alors que le cirque Bouglione finissait sa tournée alsacienne à Mulhouse, des dizaines de militants se sont une nouvelle fois rassemblés pour dire non aux cirques qui exploitent des animaux, poursuivant ainsi l'intense travail de sensibilisation du public mené depuis plus d'un mois. Les DNA et l'Alsace étaient au rendez-vous et leurs articles nous ont permis de donner de l'ampleur à nos arguments.

Nous avons pu assister à l'apparition d'une nouvelle pratique des circassiens. En effet, certains employés du cirque Bouglione nous ont jeté des confettis au visage et ont renversé, à plusieurs reprises, un seau rempli de ces confettis sur la tête des militants interrogés par les médias. Pour faire cesser les protestations incessantes, il suffirait pourtant que les cirques renoncent à maintenir des animaux en captivité et qu'ils les relâchent dans des sanctuaires adaptés.

Prochainement : action devant un lycée pour une mode sans fourrure, 28 janvier 2016 à Strasbourg

Des militants d'Animalsace seront présents devant un lycée de Strasbourg pour informer les lycéens et les sensibiliser à une mode sans cruauté, donc sans fourrure. Nous distribuerons des brochures spéciales de la campagne "Mode Sans Fourrure".

Rendez-vous à partir de 11h45, rue Edmond Labbé, devant le lycée Jean Rostand. Nous comptons sur votre présence ! N'hésitez pas à poser vos questions et à partager l'événement Facebook.

Merci de venir à l'heure pour ne pas rater la sortie des élèves.

Compte-rendu : actions devant des lycées pour une mode sans fourrure, 19 et 21 janvier 2016 à Strasbourg

Des centaines de brochures informant le jeune public sur les souffrances des animaux tués pour leur fourrure ont été distribuées devant les lycées des Pontonniers et Kléber à Strasbourg. Grâce à ces actions de sensibilisation, de nombreux jeunes savent désormais qu'il faut faire attention à bien choisir des bordures de capuche en fausse fourrure, et non dans la peau d'un animal qui a souffert dans une cage d'élevage ou pris dans un piège.

L'accueil réservé à notre message était assez bon, et quelques discussions se sont engagées.

Nous agissons dans le cadre de la campagne nationale "Mode sans fourrure". 

Prochainement : rassemblement pour des cirques sans animaux, 24 janvier 2016 à Mulhouse

Le cirque Bouglione termine sa tournée alsacienne le dimanche 24 janvier à Mulhouse.

Il est primordial de venir en masse et de porter haut et fort la voix des animaux séquestrés et exploités dans les cirques, et cela jusqu'à la fin de leur vie.

Alors venez nous rejoindre au Champ de Foire de Dornach à Mulhouse, de 13h30 à 16h30 pour informer le public sur les conditions de vies inacceptables des animaux, en distribuant des tracts, en montrant des panneaux et en dialoguant avec les spectateurs.

Nous étions nombreux à Strasbourg ainsi qu'à Metz. Venez encore plus nombreux à Mulhouse, afin de montrer que votre détermination à défendre les animaux ne faiblit pas, bien au contraire !

Nous espérons vous voir très nombreux !

L'événement est sur Facebook.

Prochainement : actions devant des lycées pour une mode sans fourrure, 19 et 21 janvier 2016 à Strasbourg

Des militants d'Animalsace seront présents devant des lycées de Strasbourg pour informer et sensibiliser les lycéens à une mode sans cruauté, donc sans fourrure. Nous distribuerons des brochures spéciales de la campagne "Mode Sans Fourrure".

Rendez-vous :

  • mardi 19, à partir de 11h45, rue des Pontonniers, devant le lycée de Pontonniers.   
  • jeudi 21, à partir de midi, place de Bordeaux devant le lycée Kléber. 
Nous comptons sur votre présence ! N'hésitez pas à poser vos questions.

Découvrez le site de la campagne Mode Sans Fourrure : http://www.mode-sans-fourrure.com/

Compte-rendu : Journée Sans Fourrure, 9 janvier 2016 à Mulhouse

La « Journée Sans Fourrure » est une journée d’action annuelle, qui tombe le premier samedi des soldes d’hiver, jour où les ventes de prêt-à-porter atteignent leur maximum. À cette occasion, les militants d'Animalsace se sont mobilisés ce samedi 9 janvier à Mulhouse pour montrer aux passants qu'un simple vêtement en fourrure est source de souffrance.

Pour cela, les 37 militants présents ont tenu des panneaux montrant l'horreur de ce commerce, distribué des tracts et participé à la mise en scène en se déguisant et en portant des fausses-fourrures tâchées de sang. En effet, chaque année, des millions d'animaux sont sacrifiés au nom de la mode. Élevés ou piégés dans la nature, ils subissent de grandes souffrances pour un manteau, un col ou un accessoire.

Dans l'ensemble nous avons eu un bon accueil car nombreux sont ceux qui reconnaissent qu'il est facile de se passer de fourrure. Nous avons montré aux personnes ayant des doutes sur la provenance de leurs capuches comment différencier la vraie de la fausse fourrure et elles pourront ainsi choisir en connaissance de cause.

Nous avons profité de cette action pour évoquer d'autres sujets tels que l'industrie du cuir et bien entendu le végétarisme.

À noter aussi la présence revigorante de l'équipe de FoodLink, food truck végane qui va bientôt s'implanter dans la région et qui nous a ramené du thé pour nous réchauffer et des brownies.