Grande avancée : Strasbourg prend position pour des cirques sans animaux sauvages

Nous sommes heureux de vous annoncer qu’après des années de campagne d’Animalsace, Strasbourg a voté hier à l’unanimité un vœu au sujet de l’interdiction des cirques qui détiennent des animaux sauvages à Strasbourg.

Ce vœu est un symbole fort et un signal pour les élu-e-s de la région et de tout le pays. Il jette les bases d’une interdiction effective de l’installation des cirques qui détiennent des animaux sauvages sur le domaine public de Strasbourg.

Nous allons continuer à travailler auprès des communes et des propriétaires de terrain qui accueillent ces cirques et nous vous appelons à participer aux rassemblements devant le cirque Arlette Gruss en mai en juin à Mulhouse, Colmar et Strasbourg.
D’autres cirques sillonnent l’Alsace en ce moment, et nous venons d’écrire aux maires d’Haguenau, Saverne, Gambsheim, Mundolsheim, Dorlisheim et Altorf ainsi qu’aux directions de Match (Reichshoffen) et Simply Market (Marlenheim) pour leur demander de ne plus en accueillir à l’avenir.
Voici le vœu qui a été voté :

Un commentaire

Archives. Les commentaires sont fermés.