Nus contre la fourrure à Strasbourg

Ils n’avaient pas froid aux yeux. 7 militants courageux se sont dénudés et aspergés de faux sang pour dire la vérité nue : la fourrure est un meurtre. Pour ce premier samedi des soldes, jour de la Journée sans Fourrure à laquelle nous participons chaque année, nous avons informé les nombreux passants que chacun d’entre eux a le pouvoir de ne pas imposer d’atroces souffrances et de tuer un animal pour la mode, tout simplement en n’achetant jamais de fourrure.

L’AFP, les DNA et France Bleu Alsace étaient présents pour couvrir la mise en scène pendant qu’une vingtaine de militants distribuaient des tracts et abordaient les passants ou tenaient des panneaux. Voici la revue de presse :

One Voice a récemment dévoilé de nouvelles images dans 6 centres de détention et d’abattage de visons exploités pour leur fourrure en France. Comme ailleurs dans le monde, les privations et les conditions de survie de ces animaux y sont terribles. Prisonniers de cages au sol grillagé et dégoûtantes, rendus fous par l’enfermement, ils vivent un cauchemar qui ne s’arrête que lorsqu’ils sont abattus par gazage ou électrocution.

Que ce soit pour la fourrure, ou pour toute autre raison comme l’alimentation, les expériences ou nos divertissements, la détresse imposée aux animaux d’autres espèces n’est pas acceptable et notre société doit y mettre un terme.

Bravo aux militants qui ont bravé le froid, à tous ceux qui se sont dénudés ou non et qui ont permis de toucher des centaines de personnes.

Un commentaire

  1. Une grande félicitation à tous ceux qui ont participé à cet événement, j’espère l’année prochaine ou même encore cette année venir distribuer tracts et passer avec un panneau dans les rues pour qu’un jour on interdise la fourrure. Qu’elle soit interdite partout dans le monde et qu’il n’y ai plus aucune cruauté envers les animaux

Archives. Les commentaires sont fermés.