Restaurants universitaires : il est temps d’introduire des Assiettes Végétales !

  • novembre 14, 2017

 

Hier, le Monde publiait “Le cri d’alarme de 15 000 scientifiques sur l’état de la planète“, ultime appel à agir face à l’état alarmant de la planète, reconnu à l’unanimité.  Parmi les 13 mesures que ces scientifiques proposent pour éviter la catastrophe écologique, l’une d’entre elle concerne l’alimentation :

« Promouvoir une réorientation du régime alimentaire vers une nourriture d’origine essentiellement végétale ».

Le ton est donné : il est temps pour les pouvoirs publics, la société civile et les citoyens de redéfinir notre nourriture, aujourd’hui trop axée sur les produits d’origine animale. Une révision qui bénéficierait non seulement à la planète, mais aussi aux animaux, tués par milliards chaque année pour la consommation de viande en France. Manger autrement, c’est effectivement épargner ces victimes de l’enfer des élevages intensifs, des mutilations, des bétaillères, des abattoirs, des bassins surpeuplés et des lentes asphyxies dans les filets de pêche. En d’autres termes, nos assiettes sont des lieux où tout cela se décide.

Tristan Roth, responsable de la campagne “Assiettes Végétales”

Ainsi, de plus en plus de citoyens envisagent végétaliser leur alimentation. Certains ont déjà franchi le cap. En réponse à ces choix légitimes, un nombre croissant de restaurants proposent désormais des menus végétaliens. En revanche, la restauration collective a du mal à suivre le mouvement. Selon notre enquête, 92% des étudiants végétaliens estiment qu’il est impossible de se nourrir conformément à leurs convictions au restaurant universitaire. Pourtant, manger en fonction de ses souhaits est un droit, d’autant plus quand il s’agit d’un choix altruiste et écologiquement nécessaire. C’est pourquoi nous lançons la campagne « Assiettes Végétales », qui vise à obtenir des options 100% végétales dans les restaurants universitaires.

Aujourd’hui, ceux-ci proposent parfois un menu végétarien, mais c’est problématique : en plus d’être vendus en moyenne plus chers qu’un menu classique, ils contiennent du fromage, du lait et des œufs, produits qui impliquent incontestablement l’exploitation et la souffrance d’animaux.

Par souci de cohérence, nous les invitons donc à instaurer un menu végétalien complet. Cela n’a rien d’une utopie : le restaurant universitaire Pariselle à Lille ainsi que d’autres RU de Besançon et Rennes l’ont fait. Il faut dire qu’ils ont à y gagner : en plus d’épargner des animaux et d’agir pour la planète, les restaurateurs peuvent toucher davantage d’usagers, être à l’avant-garde au point de bénéficier d’une exposition médiatique, tout en augmentant leur marge en raison du faible coût des protéines végétales.

Pour les convaincre, nous vous invitons à participer à cette campagne cruciale en rejoignant nos actions sur le terrain !

Une action en ligne verra également le jour sous peu. En attendant, vous pouvez faire passer le message.

 

 

 

Pas de commentaire à "Restaurants universitaires : il est temps d'introduire des Assiettes Végétales !"


    Un commentaire à nous partager ?

    HTML pris en compte