Écrivons au maire de Colmar pour qu’il n’autorise plus les cirques qui détiennent des animaux

  • février 3, 2018

Les animaux ne s’amusent pas dans les cirques

Enfermées plus de 90 % du temps dans des cages ou des enclos, transportées tout au long de l’année dans des camions comme des marchandises et dressées dans la contrainte pour réaliser des tours pénibles, les victimes des cirques animaliers sont privées de toutes les choses qui comptent pour elles, telles qu’une vie sociale normale, une stimulation mentale suffisante et des exercices physiques adaptés. Comme l’indique la Fédération des vétérinaires d’Europe : « Les besoins des mammifères sauvages ne peuvent être satisfaits dans un cirque itinérant, en particulier quant aux conditions de vie et à la possibilité d’exprimer des comportements normaux ».

Si vous habitez à Colmar, faite savoir à votre maire, Monsieur Gilbert Meyer que nous souhaitons qu’il refuse l’installation des cirques qui détiennent et utilisent des animaux sur le territoire public de la commune.

Passez à l’action :

  • Adressez-lui un courrier (Mairie de Colmar – À l’attention de Monsieur Gilbert Meyer -1 Place de la Mairie – 68000 Colmar) ou un courriel (Gilbert.meyer@ville-colmar.fr contact@colmar.fr).
  • Diffusez cette action et invitez vos contacts sur l’évènement Facebook.

Voici un exemple de texte que vous pouvez utiliser ou adapter. Il est préférable de rédiger votre propre message.

Monsieur Meyer,

Je me permets de vous adresser ce courrier pour vous demander de refuser l’installation de cirques qui détiennent et utilisent des animaux sur le territoire public de Colmar.

L’enfermement, le transport et le dressage que subissent les animaux dans les cirques leur infligent de souffrances inacceptables et ne correspondent en rien à la bonne image que j’ai de la ville de Colmar.

En effet, dans un cirque les animaux ne disposent pas d’un environnement adapté aux besoins biologiques liés à leurs espèces. Ils passent le plus clair de leur temps enfermés, attachés ou dans des enclos, alors que dans la nature des animaux comme les éléphants peuvent parcourir des dizaines de kilomètres par jour. Accablés par l’ennui et la détresse, ils présentent presque tous des troubles du comportement.

En Alsace, tout comme en France, des villes refusent l’installation de cirques animaliers sur leur terrain public, et une vingtaine de pays européens refusent déjà l’exploitation d’animaux dans les cirques.

Soyez vous aussi précurseur en matière de protection animale, soyez en phase avec les attentes de notre société en matière de bien-être animal et faites preuve de compassion en refusant aux cirques avec animaux de s’installer sur le territoire de votre commune !

Je vous remercie par avance pour votre réponse et je vous adresse mes sincères salutations.

Pas de commentaire à "Écrivons au maire de Colmar pour qu'il n'autorise plus les cirques qui détiennent des animaux"


    Un commentaire à nous partager ?

    HTML pris en compte